Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ? - Sciences de gestion - Première STMG

Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ? - Sciences de gestion - Première STMG

digiSchool vous propose un cours de Première STMG en Sciences de gestion. Le document concernera l'information et l'intelligence collective, et répondra à la question : Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ?

Vous pourrez retrouvez dans ce cours une partie sur le partage de l'information, puis une seconde partie sur les réseaux sociaux.

Téléchargez gratuitement ce cours de Sciences de gestion pour le Bac STMG.

Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ? - Sciences de gestion - Première STMG

Le contenu du document

 

Présentation : Cette fiche de première est axée sur le partage de l’information et sa contribution à l’émergence d’une « intelligence collective ». Les objectifs de cette fiche sont de pouvoir se situer dans un environnement numérique (rôles, droits, responsabilités), de pouvoir appréhender la variété des usages et des impacts, ainsi que de pouvoir évaluer sa contribution personnelle à la construction de l’information collective. Les thèmes associés sont le partage de l’information, la collaboration, les communautés en ligne et réseaux sociaux. 

 

LE PARTAGE DE L’INFORMATION, LA COLLABORATION ET L’INTELLIGENCE COLLECTIVE 

 

Les TIC vont permettre le partage de l’information entre les différents acteurs, qu’ils soient internes à l’organisation ou qu’ils fassent partie de son environnement (acteurs externes). L’information, qui peut prendre différentes formes, est transmise et conservée sur différents supports (papier, numérique) et participe à la connaissance grâce à son utilisation et son assimilation par les acteurs.  

 

L’essor des TIC favorise et améliore ce partage de l’information et de la connaissance. D’un côté, les TIC vont permettre de développer l’intelligence collective car les acteurs vont mettre en commun leurs intelligences individuelles via de nouvelles façons de travailler en groupe. De l’autre, ces outils vont contribuer à l’apprentissage et donc au développement des savoir-faire et des compétences qui sont des connaissances utilisées dans un contexte précis. 

 

LES COMMUNAUTES EN LIGNE ET LES RESEAUX SOCIAUX 

 

Une communauté en ligne est constituée d’un groupe de personnes qui communiquent par l’intermédiaire d’Internet, notamment via les forums. Les raisons sont diverses : le partage d’un intérêt personnel ou professionnel, d’une pratique, d’un apprentissage ou d’un projet. C’est le cas par exemple lorsque des internautes décident d’échanger sur un thème donné comme la sortie du dernier chapitre d’un manga, la mode ou les jeux vidéo. La discussion virtuelle peut se traduire par des actions dans la vie réelle. En effet, une entreprise peut décider d’utiliser les communautés virtuelles et l’intelligence collective qui en émane pour chercher de nouvelles solutions. C’est ce que fait Lego, le fabricant danois de briques en plastique, via Lego Ideas, plateforme sur laquelle les internautes peuvent voter pour différents projets de kits à assembler comme l’astéroïde B512 du Petit Prince. Si le projet passe la barre des 10 000 internautes, Lego peut décider de le produire, ce qui fut le cas du projet Retour vers le Futur. 

 

Les réseaux sociaux vont caractériser les plateformes qui favorisent la création et l’échange d’informations et de contenus entre individus et entre individus et organisations. Facebook est le plus connu des réseaux sociaux, mais ce n’est pas le seul : Viadeo, LinkedIn… Par exemple, lorsque vous utilisez l’application Facebook sur votre smartphone, vous pouvez créer, organiser et modifier du contenu web (une vidéo, une page ou un groupe par exemple). Vous pouvez aussi publier ou commenter des contenus, qu’ils proviennent d’individus ou d’organisations, en suivant la page de votre marque de baskets préférée ou en publiant vos questions en commentaires des vidéos sur la chaine digiSchool, par exemple. Vous contribuez ainsi, en quelque sorte, à la construction de l’information collective. Les organisations utilisent de plus en plus ces plateformes pour communiquer, car elles hébergent de nombreuses communautés autour de produits, marques ou d’initiatives non commerciales.  

 

Néanmoins, malgré l’attrait réel offert par les communautés en ligne et les réseaux sociaux en ce qui concerne le partage de l’information et la connaissance, il ne faut pas oublier le risque qu’elles comportent. En effet, en exposant votre quotidien et celui de vos proches, il faut veiller à connaître ses droits et responsabilités, et ne pas trop en dévoiler sur le Web. La liberté n’est pas sans limite. La loi sanctionne les comportements interdits tels que l’injure, la discrimination ou le harcèlement en ligne. De plus, l’échange de fichiers de musique, par exemple, ou le streaming peuvent se faire dans le respect des droits d’auteurs.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?