Sujet Mathématiques - Bac STMG Polynésie 2016

Sujet Mathématiques - Bac STMG Polynésie 2016

digiSchool Bac STMG vous propose le sujet de Mathématiques du Bac STMG de Polynésie 2016.

Au programme dans ce sujet de maths : l'étude de fonction, les dérivées, les statistiques, les probabilités, les suites, le tout en 3 exercices !

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet de maths du Bac STMG de Polynésie 2016 !
➜ Consultez le corrigé de Maths du Bac STMG de Polynésie 2016

Sujet Mathématiques - Bac STMG Polynésie 2016

Le contenu du document

 

Exercice 1 (8 points)

 A partir des recensements effectués tous les dix ans, on a établi le tableau suivant qui donne l’évolution de la population française en millions d’individus entre 1851 et 1911. Peu de données sont disponibles pour l’année 1871.

 

  Population en 1851 Population en 1861 Population en 1881 Population en 1891 Population en 1901 Population en 1911
Rang de la décennie : x1 0 1 3 4 5 6
Population en millions : y1 35 37,4 37,7 39,9 39 39,6

 

Partie A : Approximation de la population en 1871

1. Placer sur le graphique donné en annexe le nuage de points de coordonnées (xi ; yi ).

2. Donner une équation de la droite d’ajustement affine de y en fonction de x obtenue par la méthode des moindres carrés. Les coefficients seront arrondis au millième.

3. On décide d’ajuster ce nuage de points par la droite (d) d’équation y = 0,7x+35,9. Tracer cette droite sur ce même graphique.

4. A l’aide de ce modèle, estimer la population en 1871.

 

Partie B : Évolution de la population après 1911.

1. Les données de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) montrent qu’en 1921 la population française était d’environ 39,2 millions de personnes. Le modèle utilisé dans la partie A prévoyait-il ce résultat ?

2. Sachant qu’en 2011 il y avait 65,2 millions d’habitants en France, pensez-vous que ce modèle reste valable jusqu’à nos jours ? On attend une réponse argumentée.

 

Partie C

1. Calculer le taux d’évolution global, exprimé en pourcentage et arrondi au centième, de la population française entre 1911 et 2011 (les données se trouvent dans les deux premières parties).

2. En déduire le taux d’évolution annuel moyen pendant cette période arrondi à 0,1% près.

3. On souhaite utiliser ce taux moyen pour obtenir un autre modèle de la population.

Soit (Un) la suite géométrique de raison 1,005 et de premier terme Uo = 39,6 a. Calculer U3 puis U100 (on arrondira à 0,1 près).

b. Dans le cadre de l’exercice, que représentent U3  et  U100   ?

 

 

Exercice 2 (8 points)

 En 2016, une entreprise compte produire au plus 60 000 téléphones mobiles pour la France et les vendre 800 € l’unité. On supposera que tous les téléphones produits sont vendus. On s’intéressera dans cet exercice au bénéfice éventuel réalisé par l’entreprise.

Après plusieurs études, les coûts, en euros, liés à la production, à la distribution et à la publicité,

sont modélisés par   C(x)   = 0,01x^2 + 250x + 2 500 000 (où   est le nombre d’exemplaires fabriqués et vendus).

 

Partie A

1. Montrer que le bénéfice, selon le nombre   d’exemplaires vendus, est défini sur [0 ; 60000]

par  f(x) = -0,01 - 550x - 2500000.

2. Déterminer la fonction   dérivée de la fonction f.

3. Donner, en justifiant votre démarche, le tableau de variation de la fonction f .

4. Combien l’entreprise doit-elle vendre de téléphones pour réaliser un bénéfice maximal ? Calculer ce bénéfice.

5. La fonction f  est représentée ci-dessous.

a. Déterminer graphiquement combien l’entreprise doit vendre de téléphones pour réaliser

un bénéfice supérieur à 2 millions d’euros.

b. L’entreprise a-t-elle intérêt à produire 60 000 exemplaires en 2016 ? Justifier la réponse.

 

Partie A Maths Polynésie Bac STMG 2016

 

Partie B

On s’intéresse dans cette partie au bénéfice unitaire qui est modélisé par la fonction g définie sur]0;60000]par  g(x) = f(x)/x   .

Sur un tableur, on a préparé une feuille de calcul dont on donne, ci-dessous, un aperçu :

 

Partie B Polynésie Maths

 

1. Quelle formule peut-on saisir en C2 pour obtenir, par recopie vers le bas, les valeurs du bénéfice unitaire ?

2. D’après le tableau, combien d’exemplaires doit-on fabriquer et vendre pour avoir un bénéfice unitaire maximal.

 

Partie C

On modélise, par jour de production, le nombre d’appareils défectueux par la loi normale d’espérance  u =14 et d’écart type o = 2. On arrondira les résultats au millième.

1. Calculer la probabilité pour qu’un jour donné, il y ait entre 12 et 16 téléphones défectueux.

2. On considère que la production d’une journée n’est pas satisfaisante quand il y a plus de 18 téléphones défectueux. Quelle est la probabilité pour qu’un jour donné la production ne soit pas satisfaisante ?

 

 

Exercice 3 (4 points)

 Cet exercice est un Questionnaire à Choix Multiple (QCM).

Pour chaque question, une seule des quatre réponses proposées est correcte.

Relever sur la copie le numéro de la question ainsi que la lettre correspondant à la réponse choisie. Aucune justification n’est demandée. Une réponse juste rapporte un point ; une réponse fausse ou l’absence de réponse n’enlève pas de point.

 

Dans une population, on estime qu’il naît 51% de garçons et 49% de filles.

1. L’intervalle de fluctuation à au moins 95% de la fréquence des filles dans un échantillon de 100 naissances choisies au hasard sera :

a. [0,48 ; 0,50] b. [0,39 ; 0,59] c. [0,41 ; 0,61] d. [0,47 ; 0,51]

Dans cette même population si le premier enfant d’une famille est une fille, dans 75% des cas il y a un deuxième enfant. Si le premier enfant est un garçon, il y a un deuxième enfant dans 20% des cas. On choisit, au hasard dans cette population, une famille ayant au moins un enfant.

On considère les évènements suivants :

F : « le premier enfant de cette famille est une fille » D : « cette famille a eu un deuxième enfant »

2. On a :

a. P(D) = 0,4695 b. P(D) = 0,75 c. P(D) = 0,3675 d. P(D) = 0,53025

3. La probabilité que la famille choisie ait au moins deux enfants et que le premier soit une fille est :

a. 0,1225 b. 0,49 c. 0,3675 d. 1,24

4. On choisit au hasard 5 familles parmi celles qui ont au moins un enfant. 0n appelle ! la

variable aléatoire qui donne le nombre de ces familles ayant eu une fille en premier enfant.

On a alors :

a. " !=2 =10 b. " !=2 ≈0,32 c. " !=2 =0,98 d. " !=2 ≈0,16

 

Annexe de l’exercice 1 à rendre avec la copie

Annexe 1 Philo Bac STMG Polynésie 2016 Maths

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?